Newsletter La Concertation ASBL – Action Culturelle Bruxelloise

« Au milieu du chemin de notre vie / je me retrouvai par une forêt obscure / car la voie droite était perdue ». Née en 2000 comme association de fait avec le nom de Concertation des Centres culturels bruxellois et constituée en asbl en 2005, La Concertation ASBL – Action Culturelle Bruxelloise aussi se retrouve aujourd’hui à faire un petit premier bilan de sa nouvelle vie commencée en ce 2017 surprenant et fantasmagorique. Contrairement au premier chant de la Divine Comédie de Dante Alighieri, elle n’est pas perdue dans des lieux obscurs, mais plutôt pleine de forces, de moments ‘peps’ à raconter et pleine de projets pour Bruxelles dans son horizon.

La Concertation voit aujourd’hui ses missions et perspectives d’action s’ouvrir et se diversifier dans la manière d’interroger le territoire bruxellois et ses habitants, et d’organiser et de mettre en place des actions socioculturelles et artistiques concrètes.

En 2017, aux côté des Centres culturels bruxellois, membres fondateurs, plusieurs acteurs socioculturels et artistiques bruxellois ont rejoint notre association-plateforme. Ce sont des structures qui travaillent sur le même terrain, partagent nos défis et missions et mènent une réflexion et une action en résonance avec notre Ville-Région. Saluons les nouveaux membres : Article 27 Bruxelles, le Centre culturel de Woluwe-Saint-Pierre le W:Halll, le Centre Video à Bruxelles, la Maison du Livre, PAC (Présence et Action Culturelles) Bruxelles. D’autres ont déjà demandé à nous rejoindre dans l’année à venir.

En l’espace de six mois seulement, nous avons été à Molenbeek, Woluwe-Saint-Pierre, Schaerbeek et Jette, nous avons travaillé avec plusieurs associations et collectifs bruxellois et nous avons parlé à des centaines de personnes de tous âges, origines et cultures. Nous avons discuté de rêves et de ressentis, de stéréotypes et de discriminations, nous avons stimulé la rencontre active et le partage de savoir et de pratiques.

Nous avons aussi travaillé à l’interne de notre réseau, en le renforçant, en impulsant des idées et en en recevant.

Dans le cadre d’une démographie bruxelloise rapidement changeante et complexe, la question du vivre et agir ensemble, du vivre autre et l’autre, interculturel et aussi durable et léger, se pose comme prioritaire dans la Ville-Région, transversalement à toute démarche locale dans les différents territoires communaux.

L’impératif des politiques culturelles, des politiques sociales et des actions artistiques, est de s’appuyer sur les ressources humaines et symboliques de Bruxelles en invitant ses citoyens et citoyennes à en franchir les barrières pour s’enquérir de leurs projets, comprendre leurs difficultés et leurs désirs de changement.

Il s’agit de faire ensemble le pari de la solidarité, tournant ainsi le dos aux peurs et aux replis afin d’aller vers une appartenance bruxelloise positive et proactive et un cosmopolitisme assumé, agissant, conscient et positif. Décortiquer, interroger le concept identitaire et dépasser les poncifs et les préjugés pour tendre vers le « mieux vivre et agir ensemble » de demain qui reste encore à construire.

Lapo Bettarini, directeur

 

DU CÔTÉ DE L’ÉQUIPE

En cette fin d’année, l’équipe de La Concertation vous a concocté un florilège d’instants inoubliables qui ont fait de 2017 une aventure dont on ne se lasse pas! Découvrez ici leur best-of.

  • Lapo

drache ou soleil
un quartier grouillant de gens
la bulle mobile

  • Béatrice

Bruits de la ville. Mon bureau près de la fenêtre, je suis le témoin malgré moi du temps qui passe – des roulements mécaniques de l’imprimante, aux bips du micro-onde en passant par le grincement de la lourde porte métallique, sans parler du trafic de la rue à mes pieds, des sirènes pressantes et des échos lointains de la place du marché. Bruits de la vie.

  • Catherine

Voyages. Vers d’autres cultures, à la rencontre, à Bruxelles, en Europe…Mon souvenir mémorable…un repas en équipe, après une sortie de la Bulle, autour de plats chinois dont l’aspect et la texture ne laissaient rien présager de bon à l’exception du fou rire général que cela a déclenché. Rassurez-vous nous nous en sommes sortis indemnes.

  • Francesca

Le matin: odeur de pluie et de réconfort, un bonjour somnolent mais sincère, un café dont on se plaint car ‘il faut acheter le Moka italien’ mais qu’au final on consomme ‘like there’s no tomorrow’, café et chocolat les ‘special guests’ de nos réunions, laboratoires de réflexion et d’analyse, où les idées prennent la forme d’une action concrète co-construite/déconstruite et reconstruite.

  • Élise

Ce qui me vient à l’idée c’est un goût : celui du thé à l’érable, que Lapo a ramené du Canada. J’ai commencé ce stage début septembre et je pense que j’ai vidé le stock en quelques semaines. Oups…

Toute l’équipe vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année…Rendez-vous en 2018!

Lascia un commento